UCLEntreprisesDéveloppement régional

    Big Data et recherche médicale : BiiON et IBA boostent les investissements

    04/04/2017
    En 2016, les sociétés néolouvanistes BiiON et IBA abordaient pour la première fois le Big Data dans les projets labellisés du Pôle santé Biowin. Ces deux projets représentent 40% de cette année record d’investissement et fédèrent au moins 7 industriels de la région.

    Investissements record chez Biowin en 2016


    ​Avec 24,6 millions d’euros investis dans les huit projets en recherche et développement labellisés Biowin en 2016, l’année marque un record pour le pôle de compétitivité wallon dédié à la santé. Après dix années d’existence du pôle, cela confirme selon Sylvie Ponchaut, directrice générale, le « dynamisme de notre écosystème et cela démontre que la mécanique des Pôles de compétitivité tourne à plein régime ».

    Arrivée du Big Data dans deux projets néolouvanistes


    ​Autre première pour le pôle, les projets néolouvanistes des sociétés IBA et BiiON, respectivement BidMed et BioCloud 4.0, abordent pour la première fois les technologies numériques du Big Data dans la recherche médicale. Financés à hauteur de 9,8 millions d’euros, ils représentent près de 40% des investissements 2016 et fédèrent au moins 7 industriels de la région.

    Quel est le contenu des projets Big Data ?


    ​BidMed ou « big data for medical tech » est un projet collaboratif de la société IBA, spin-off de l’Université catholique de Louvain leader en protonthérapie, dont l'intention est d'améliorer la performance et réduire les coûts associés à la protonthérapie, en vue de faciliter l’accès des patients à ce type de traitement anti-cancer. Grâce aux technologies du Big Data, la société va développer de nouvelles caractéristiques pour l’installation, l’exploitation et la maintenance de ses équipements spécialisés.

    Centrées sur le patient et l’individualisation du traitement, les sociétés de biotechnologie – en particulier dans le domaine des tissus, gènes, et cellules – font face à des défis inconnus des grands groupes pharmaceutiques dans leur processus de production. BioCloud 4.0 est une solution IT globale de nouvelle génération qui, grâce aux méthodes de l’industrie 4.0, entend révolutionner la bioproduction et engendrer une meilleure maîtrise des coûts. Porté par la société BiiON, filiale du groupe Sapristic experte dans la gestion des données de production en temps réel pour les environnements contrôlés, le projet est conclu en partenariat avec l’Université catholique de Louvain, l’UMons, l’ISSeP, JUMO, et le point de vue de deux utilisateurs cibles MaSTherCell et Novadip Biosciences.

    Pour en savoir plus sur les autres projets, consultez le communiqué de presse Biowin.

    Copyright photo : Jacky Delorme.


    Retour